Les différentes techniques efficaces contre la prolifération des guêpes

Les guêpes sont de petits insectes qui viennent habiter le jardin et les alentours. Elles sont parfois sociales et quelques fois solitaires. Notez que certaines guêpes ne piquent pas. Cependant, ces insectes ne font pas toujours preuve d’indulgence. Il est plus prudent d’éviter la formation des nids. Comment s’y prendre ?

L’utilisation d’insecticide

Il est préconisé de recourir aux insecticides pour prévenir la formation des nids de guêpes. Vous pouvez utiliser des produits chimiques pour éliminer les bestioles, mais notez que cela peut également avoir un impact sur l’environnement. En outre, l’utilisation imprudente de ce type de produit présente d’importants risques sanitaires. Aussi, il vaut mieux privilégier les techniques non toxiques avant d’utiliser les produits chimiques. Il est quand même à noter que la prévention reste la meilleure protection contre les nids de guêpes. Vous pouvez lire cet article si vous désirez en savoir plus au sujet de l’existence de ces insectes.

A découvrir également : Composteur en bois : La solution parfaite pour le compostage domestique ?

Installer un faux-nid d’abeilles

Pour prévenir l’apparition des nids de guêpes, vous pouvez vous servir d’un faux nid d’abeilles. Ces derniers ressemblent aux lampions en papier. Heureusement, les guêpes prédatrices évitent de construire des nids à des centaines de mètres d’un autre nid.  

Par ailleurs, vous pouvez prendre d’autres mesures préventives dont :

A lire en complément : Les frelons asiatiques : Un défi pour la gestion des espaces naturels

–          La suppression des diverses sources de nourritures ;

–          Le fait d’éviter les habits de couleurs vives, les vêtements floraux, les parfums à odeur sucrée ;

–          Le fait de sceller le point d’entrée des guêpes ;

–          Le fait de ne pas écraser les guêpes éclaireuses.

Certes, notez qu’écraser les guêpes qui partent en mission de reconnaissance risque de vous coûter cher. Elles libèrent des hormones qui attirent leurs proches.

De surcroît, les guêpes n’apprécient pas du tout les herbes aromatiques aux odeurs fortes. Ce sont par exemple le thym, la menthe poivrée, l’eucalyptus… Vous pouvez les planter autour de la terrasse afin de repousser toutes les guêpes.

Le recours aux pièges à guêpes

Les guêpes sont capables de surmonter les distances de 300 à 1000 mètres pour chercher de la nourriture. Aussi, il vaut mieux poser les pièges à guêpes dans les zones recluses. Pour plus d’efficacité, déposez les pièges au commencement du printemps. Certes, les reines piégées représentent jusqu’à des milliers de guêpes ouvrières en moins à la fin de la saison estivale.

Vous avez le choix entre fabriquer les pièges à guêpes et les acheter. Toujours est-il que vous pouvez réaliser de simples pièges à eau. Dans ce cas, utilisez un couteau à lame rétractable et coupez le haut d’une bouteille d’une capacité de 2 litres. Coupez la ligne là où la bouteille rétrécit. Retirez le bouchon et remplissez le récipient d’eau à mi-chemin. Enduisez le goulot de confiture. Remettez le gobelet en posant la tête en bas. Utilisez deux bouts d’adhésif pour le fixer. Les guêpes vont descendre l’entonnoir pour atteindre la confiture, mais elles ne pourront pas en sortir. La plupart se noieront en tombant.