Entretenir sa pompe à chaleur soi-même : avantages et méthodes

La pompe à chaleur est un dispositif qui permet de chauffer l’intérieur d’une maison tout en limitant les émissions de gaz toxiques et les dépenses d’énergie. Toutefois, pour un bon fonctionnement, cette pompe nécessaire un entretien régulier. Découvrez dans ce contenu les avantages qu’il y a à entretenir régulièrement votre pompe à chaleur ainsi que les étapes à suivre pour le faire.

Pourquoi entretenir régulièrement sa pompe à chaleur ?

L’une des premières raisons pour lesquelles vous devriez entretenir régulièrement de votre pompe à chaleur, c’est que cela est obligatoire. En effet, depuis juillet 2020, une nouvelle réglementation a rendu obligatoire l’inspection annuelle du chauffage par un professionnel. Cette page pourra vous aider trouver un expert pour l’entretien annuel de votre pompe à chaleur (PAC).

A voir aussi : Pourquoi utiliser des pics à pigeons pour éradiquer les oiseaux ?

L’autre raison pour laquelle vous devriez entretenir régulièrement votre PAC, c’est pour le fonctionnement durable de votre installation. Une pompe à chaleur bien entretenue peut tenir sur de nombreuses années. Par ailleurs, une PAC bien entretenue, c’est une PAC qui consomme moins. Ainsi, vous profitez des meilleures performances énergétiques de votre appareil pendant sa durée de vie.

D’un autre côté, lorsque l’entretien de l’appareil est négligé, sa durée de vie se verra réduite et votre investissement gaspillé. De plus, une PAC mal entretenue et ou pas du tout entretenue est très énergivore. Cela augmentera alors votre facture d’énergie.

Lire également : Services de ménage à domicile : comment fonctionnent-ils ?

Comment faire l’entretien de sa PAC soi-même ?

L’entretien d’une pompe à chaleur nécessite un contrat annuel obligatoire qui devra être effectué par un professionnel chauffagiste. Toutefois, certaines opérations peuvent être faites de temps en temps par vous-même afin de maintenir l’appareil dans un bon état. Cela est notamment possible avec les PAC aérothermique que vous pouvez nettoyer vous-même pour optimiser leurs performances. Les gestes d’entretien recommandé prennent en compte :

  • Le nettoyage régulier du bloc extérieur ce qui permettra la bonne circulation d’air. Cela permet donc d’évacuer tout ce qui pourrait entraver le passage de l’air (feuilles, brindilles, sacs plastiques, etc.).
  • Le nettoyage des bouches d’insufflations et des ventilo convecteurs. Cette opération peut être effectuée avec de l’eau savonneuse. Grâce à cela, vous vous débarrassez des poussières et assurez l’acheminement d’un air pulsée de qualité dans la maison.

En ce qui concerne les PAC géothermiques et hydrothermiques, il faudra prendre rendez-vous avec une entreprise spécialisée en chauffage pour leur entretien. Vous aurez donc à signer un contrat d’entretien.

Que savoir du contrat d’entretien pour une PAC ?

Dans le contrat d’entretien d’une pompe à chaleur, les visites se font chaque année et le coût peut aller de 130 à 200 euros par an pour les pompes à fonctionnement unique. Pour les pompes réversibles comme les PAC hydrothermiques, il faut deux visites par an.

Lors de la visite d’entretien de la PAC, l’inspection doit prendre en compte :

  • la vérification de la performance de l’installation de la PAC ;
  • le contrôle du compresseur ;
  • le contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • Un service dépannage si une éventuelle panne est détectée.