Comment entretenir un système de pompe à chaleur ?

Lorsqu’une maison est bien confortable, le défi est de la maintenir dans cet état. Toutefois, un tel objectif n’est possible que si le système de chauffage continue de fonctionner. En effet, il fait partie des outils qui contribuent à l’amélioration d’un espace de vie. Comment convient-il alors de l’entretenir pour bénéficier plus longtemps de son utilité ? 

Procéder au nettoyage et à l’inspection des filtres

Le bon fonctionnement d’une pompe à chaleur repose sur plusieurs éléments, dont les filtres. En fait, ces derniers jouent un rôle crucial dans le processus. Dans les faits, ils empêchent la poussière, les allergènes et les débris de pénétrer dans le système. Il est d’ailleurs recommandé de voir ce site web pour avoir une idée plus concrète de l’emplacement desdits filtres. 

En parallèle : Comment aménager correctement la chambre d’un enfant ?

Il faut noter que le nettoyage de ces composants doit se faire tous les mois au plus tard. Cependant, cette durée peut être changée en suivant les recommandations du fabricant. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut juste retenir que des filtres obstrués peuvent entraîner une baisse de l’efficacité et une surconsommation d’énergie.

Vérifier les échangeurs de chaleur

Généralement ces composants transfèrent la chaleur entre le fluide frigorigène et la source de chaleur. Il peut donc y avoir des dépôts ou des saletés provenant de la source utilisée. Voilà pourquoi, le propriétaire doit veiller à une vérification périodique de ces échangeurs. 

Cela peut vous intéresser : Adoption d’un plan 3d pour une villa : quels en sont les éléments incontournables ?

Lesdites vérifications vont lui permettre de voir s’il y a une accumulation de saleté ou s’il y a des dépôts dans les conduits. Un nettoyage en profondeur peut être nécessaire pour maintenir l’efficacité de la pompe à chaleur.

Contrôler les niveaux du fluide réfrigérant

En réalité, le fluide frigorigène est un liquide qui a besoin de chaleur pour s’évaporer. De fait, sa présence dans un système de PAC permet de capter les calories de l’air extérieur. Une fois ce processus enclenché, il s’évapore et est aussitôt comprimé. Une telle action augmente sa pression et sa température avant qu’il ne se condense et ne se transforme en liquide. 

La fin de ce processus est le moment précis où le système PAC dégage de la chaleur. Voilà la raison pour laquelle il faut que les niveaux de réfrigérant soient surveillés régulièrement. Pour une explication plus simple et plus formelle, il est bon de noter que toute fuite de réfrigérant peut réduire considérablement l’efficacité du système. Il peut également endommager les composants. 

Lubrifier les différents composants 

Lorsque la durée de l’installation d’une PAC s’allonge, il y a une possibilité que les moteurs s’usent. L’astuce est de consulter le manuel rédigé par le fabricant pour connaître les points de lubrification importants et leur fréquence d’entretien. 

Dès que le propriétaire possède ces données, il peut prendre en charge correctement l’entretien de la pièce. Cependant, il n’est pas indispensable que ce soit le propriétaire qui procède à cet entretien. Il peut aussi faire appel aux services d’un professionnel pour éviter d’autres faux pas.